| |

Quelques minutes après minuit

Illustrations inspirées du magnifique film de J.A. Bayona, lui-même adapté du livre de Patrick Ness, brillamment illustré par Jim Kay.

Quelques Minutes après minuit (A monster calls) est une fable humaniste, intelligente, sage et bouleversante, sombre mais lumineuse, relatant le combat de Conor, un jeune garçon qui doit faire face à la peur de perdre sa mère, gravement malade. Également victime de harcèlement scolaire et ayant une relation hostile avec sa grand-mère, Conor trouve refuge dans le dessin. Or, une des créatures qu’il a esquissée semble prendre vie. Ce « monstre » va tenter d’aider Conor à prendre confiance en lui-même, ainsi qu’à affronter ses propres « monstres » (la kyrielle d’émotions négatives qui l’étouffent et enveniment ses relations à autrui).

Loin des raccourcis manichéens et des déroulements simplistes, cette histoire réaliste, bien que fantastique, est une formidable leçon de vie, malgré les moments difficiles. Peut-être même à cause de ces épreuves. Les acteurs sont impressionnants, tout comme les effets spéciaux et les séquences d’animations – les contes – qui sont de véritables oeuvres d’art, expressives et poétiques.

J’ai voulu tenter une version peinte de l‘affiche du film, avec de l’aquarelle, des éclats de pastel et du feutre noir. Ce dernier jouant beaucoup sur la peinture et l’art, il s’y prêtait. La deuxième illustration est une composition en hommage au film, réalisée au feutre fin.

A lire également

2 Commentaires

    1. Merci Lizete, j’essaie justement de travailler les textures, les matières et l’expressivité des traits alors cela fait plaisir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.